La thérapie quantique

La thérapie quantique : agir sur les cellules pour améliorer notre état de santé

Nos cellules, qui émettent des informations entre elles mais aussi avec l’environnement (épigénétique – cf. La biologie des croyances de Bruce Lipton | Le génie dans vos gènes – Médecine épigénétique de Dawson Church), donnent des indications sur notre état de santé. La thérapie quantique est une pratique qui se propose d’agir en envoyant des informations correctrices  permettant de rétablir un état d’équilibre appelé état de santé.

« Les « thérapies quantiques », ou la « médecine quantique », nous demandent de voir la vie, la santé et la maladie d’une tout autre façon : notre corps n’est plus un assemblage d’organes à traiter séparément, comme le fait la médecine conventionnelle, c’est un champ vibratoire et énergétique constitué de milliards de particules de lumière – des photons – qui échangent en permanence des informations, un univers lumineux dans lequel l’esprit et la matière ne font qu’un. Avec une idée clé : ce ne sont pas les échanges biochimiques de nos cellules qui déterminent notre état de santé, mais les informations qu’elles se communiquent entre elles. Ici, l’origine de la maladie n’est donc pas un problème purement biologique, mais un défaut d’information ; le symptôme n’est qu’une réaction à ce dernier. »

Source : Psychologies.com

Une thérapie issue des découvertes de la physique quantique

miltaComme l’a dit Jean-Louis GARILLON (Docteur en Naturopathie (N.D./ Canada) et Praticien de Santé (H.P./ Allemagne)) dans son article intitulé « Demain, la médecine sera quantique… et révolutionnera notre quotidien ! » paru en 1998  dans la revue « ÆSCULAPE » (n°14 de Sept-Oct. 98), « la physique quantique bouscule le matérialisme mécaniste et rationnel dans lequel nous baignons quotidiennement. (…) Toute à la fois physique, chimique, biologique, cosmologique et métaphysique, la théorie quantique est porteuse d’une véritable révolution pacifique qui marquera indubitablement les siècles à venir. « Théorie «sauvage», subversive et dévastatrice, la physique quantique a jeté à bas l’édifice policé qui fut échafaudé au cours des siècles par la science traditionnelle. »

Les découvertes de la physique quantique ont donc bouleversé la façon d’aborder et de penser le monde et son fonctionnement. Elles ouvrent ainsi de nouveaux horizons pour les pratiques thérapeutiques.

« La mécanique quantique, c’est la description du comportement de la matière et de la lumière dans tous leurs détails et, en particulier, de tout ce qui se passe à l’échelle atomique. A très petites échelles, les choses ne se comportent pas comme des ondes, elles ne se comportent pas comme des particules, ni comme des nuages, ni comme des boules de billard, ni comme des poids sur une corde, ni comme rien que vous ayez jamais vu ! ».

Richard FEYNMAN

En effet, selon Jean-Louis GARILLON « la médecine quantique est une démarche qui n’est pas fondée sur l’action de substances chimiques intervenant dans le corps, mais sur des réactions d’ondes ou de champs électromagnétiques appliqués à l’organisme vivant, afin de le ramener à son point d’équilibre, encore appelé « état stable ». Ces réactions doivent prendre en compte la totalité de la nature biologique du sujet et en particulier sa prédétermination génétique, autrement dit son bagage héréditaire » mais aussi son état psycho-émotionnel et son environnement.